2014-2015 : l’action spéciale

HESTIA Expertise s’intéresse, dans son activité courante, à tous les sujets relevant de la sécurité globale, du renseignement et des crises. Toutefois, afin  de structurer son programme de travail, elle a retenu, pour 2014-2015, « l’action spéciale » comme axe de réflexion et de recherche. Ce thème devrait donner lieu à des productions écrites sur le carnet de recherche ou sur d’autres supports, et aboutir à des ateliers de travail associant chercheurs, décideurs et praticiens. Publications et ateliers doivent déboucher, à terme, sur une synthèse collective.

Le terme « action spéciale » inclut d’une part les opérations spéciales propres aux armées, de l’autre les opérations clandestines spécifiques des services de renseignement. Les thèmes proposés concernent donc ces deux types d’engagement.

GÉNÉRALITÉS

  • L’action spéciale, terminologie, typologies, finalités

CONCEPT D’EMPLOI

  • Évolution du concept d’emploi de l’action spéciale à travers l’exemple américain
  • L’emploi de forces spécifiques en matière de sécurité intérieure
  • L’action spéciale et la lutte antiterroriste
  • Coexistences: forces clandestines, forces spéciales, forces conventionnelles

LE CONTROLE DEMOCRATIQUE

  • Le contrôle de l’action spéciale, aspects juridiques et législatifs
  • Les pratiques extrajudiciaires, la loi, le contrôle, le cas des nationaux.

ASPECTS TECHNOLOGIQUES

  • Emploi des drones
  • Utilisation du cyberespace
  • Limites de la clandestinité et conséquences sur les opérations
  • Accélération de la boucle OODA, ses conséquences sur le processus de décision et son contrôle

QUESTIONS DIVERSES

  • Privatisation de l’action spéciale, les sociétés de sécurité
  • Veille – état de l’art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *