Le renforcement des forces spéciales, un an plus tard

image rapport senat 2En mai 2014, le Sénat a publié un très intéressant rapport intitulé « le renforcement des forces spéciales, avenir de la guerre ou conséquences de la crise ? ». Hestia Expertise l’avait mis en ligne et proposé un commentaire. Une récente audition du général de Saint-Quentin, commandant le COS (commandement des opérations spéciales), devant le Sénat, apporte de nombreuses précisions à l’état des lieux qui avait alors été dressé. Il est reproduit dans ce billet. Lire la suite

Defining Cyberwar

images destroyIn word and deed, fears of cyberwar appear to be growing. In 2013, Le Monde reported, “One Billion Euros to Face Cyberwar,” after the French Defense Ministry released a White Paper endorsing the development of offensive cyber weapons. France of course is not alone in its will to evolve in the cyber realm. According to Peter Singer of the New America Foundation, more than 100 of the world’s militaries have developed cyber warfare organizations, 20 of which are serious players. Lire la suite

Legitimizing the use of covert action in the eyes of the American people

afghanistan-cia-pqk-force_0Covert operations loomed large in Cold War debates about the legitimacy and morality of intelligence organizations. Since September 11, Washington agenda for taking the offensive to the United States’ enemies has revived such arguments. Indeed, there has been a fresh burst of enthusiasm for covert operations after a special team of Navy SEALs killed Osama bin Laden in May 2011. Information now available suggests an increase in covert activity in Iraq and Afghanistan and in infiltrating terrorist cells. Lire la suite

The Information War Part 2 : Fighting jihadist online propaganda

c898f209dbf0fe9e8a30d6b3cfbc4c5fIn my last blog, part 1 of “The Information War,” I argued that online propaganda is an important element in the radicalization and recruitment of jihadists. Story after story in the media have continued to demonstrate this observation, beyond the examples already mentioned in my last post. For example, in mid-March, the Islamic State (ISIS, Da’ech) published a video showing the execution in Syria, by a child soldier of an accused spy. The victim was later identified as an Israeli Arab, whose brother claimed he was lured to the group via Facebook. Moreover, in late March, Rolling Stone Magazine featured an excellent article, “The Children of ISIS,” detailing the story of American teenage siblings who sought to join the group in Syria. Their radicalization and recruitment were substantially via social media. Their parents had noticed no changes in their behavior other than them spending more time alone on the computer. Lire la suite

Musulmans au Sahel : histoires de jihad

Al-Qaida_au_Maghreb_Islamique_combattantsEn partenariat avec l’Institut français de géopolitique, Hestia Expertise co-organise une table ronde consacrée à l’histoire du djihadisme au Sahel, sous la direction de Marc Antoine Pérouse de Montclos (institut français de géopolitique) et de Roger Botte (CNRS – EHESS), le 3 juin 2015, 9h-17H, à l’Institut des mondes africains, Salle Maurice et Denys Lombard (96, bd Raspail 75006 Paris). Entrée libre.

L’objectif de cette table ronde est de confronter les représentations contemporaines du « terrorisme » au Sahel avec les jihad d’autrefois pour mieux comprendre les transformations et les permanences du phénomène. Parmi les nombreuses formes de violence qui ont agité la région, il convient à cet égard de distinguer les insurrections qui ont été proclamées sous la bannière de l’Islam et qui ne relèvent pas simplement de la guerre en général. Seront ainsi analysés les cas du Mollah Fou au Somaliland, du Mahdi au Soudan, de Rabeh dans le Borno, d’El Hadj Omar au Sénégal et au Mali, du califat de Sokoto au Nigeria et de l’Empire du Macina au Mali. Lire la suite

Quelles stratégies face aux mutations de l’économie de défense mondiale ?

etude-de-l-irsem-n-38-2015-vignette_article_demi_colonneL’Institut de Recherche Stratégique de l’École militaire (IRSEM) a publié son Étude n°38, « Quelles stratégies face aux mutations de l’économie de défense mondiale ?», sous la direction d’Aude-Emmanuelle Fleurant.

Cette étude est le fruit d’une réflexion initiée en 2012 au sein du groupe des jeunes chercheurs en « Armement et économie de défense » associés à IRSEM, sous la direction d’Aude-Emmanuelle Fleurant. Elle détaille les stratégies mises en place par les États et les entreprises dans le contexte des transformations qui ont affecté le marché mondial de l’armement et les budgets publics de défense depuis les années 1990.

Etude

Note prospective Ukraine – Russie

web_UkraineA la suite de leur billet précédent (Ukraine, perspectives 2015, 5 janvier 2014), Jérôme Pasinetti et Mathieu Boulègue (AESMA), après une longue mission de terrain, présentent une analyse prospective du dossier ukrainien. S’appuyant sur une étude de situation détaillée, ils présentent trois scenarios sur un schéma de conflictualité progressive. Lire la suite

Académie des technologies : réflexions sur la robotique militaire

robotDans le cadre de ces travaux sur les robots, l’Académie des technologies propose une réflexion sur les robots militaires. Ces robots posent cependant des problèmes d’éthique importants et originaux par rapport aux autres armements, surtout lorsqu’ils sont dotés d’une grande autonomie (d’action), y compris pour l’ouverture du feu.

Aussi est-il essentiel de bien maîtriser la mise en œuvre de ces robots, à tous les niveaux, depuis la décision politique de développement de l’arme jusqu’à l’utilisation opérationnelle. Il y va de la responsabilité des différents acteurs, et les aspects juridiques sont importants. Pour l’instant, la « responsabilité » du robot lui-même est considérée comme inexistante, mais l’idée que l’on s’en fait pourrait être amenée à évoluer.

Un robot dépourvu d’« émotions » ou de « sentiments » pourrait, dans certains cas, se montrer plus objectif et respectueux de l’éthique que l’homme. Des méthodes commencent à voir le jour pour améliorer, notamment par apprentissage, la « conscience » du robot.  Lire le rapport.

Intégrisme et terrorisme – éclairages de la recherche française en sciences humaines et sociales

terrorismeAu lendemain des attentats de janvier, les universités et les acteurs de la recherche en sciences humaines et sociales se mobilisent pour analyser, comprendre et aider à comprendre.

La rencontre, du 4 mai à Paris, est organisée par la Conférence des présidents d‘université et le CNRS sous l’égide de l’alliance ATHENA. C’est le premier volet d’un dialogue que les organisateurs souhaitent partagé et durable.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, auprès de sihame.azzouzi@cpu.fr (merci de préciser votre nom, prénom, date et lieu de naissance et fonction). En raison du plan VIGIPIRATE renforcé, présentation obligatoire d’une pièce d’identité à l’entrée le jour du colloque. Le programme est disponible sur ce lien.

Loi sur le renseignement : des avancées essentielles, au-delà des malentendus

internet loiA peine rendu public, le projet de loi sur le renseignement a fait l’objet de critiques  stigmatisant un projet qui constituerait une régression en termes de protection des libertés publiques. En soi cette mobilisation n’avait rien de surprenant, toute une partie de l’opinion française étant très sensibilisée – à juste titre – sur les risques de dérive sécuritaire et de surveillance numérique étendue que pourrait induire le renforcement des moyens de lutte contre le terrorisme, ainsi que l’a montré l’exemple américain, largement médiatisée par les révélations Snowden. Lire la suite

Les défis contemporains de la clandestinité (II)

clandestine 2

Dans la suite du premier volet de cette analyse, la clandestinité sera abordée plus largement comme les démarches qui contribuent à assurer le « déni plausible » indépendamment de la légende. Le premier tome a identifié les difficultés à assumer une légende dans le contexte actuel. D’où une tentation, renoncer à envoyer des agents en propre, citoyens du pays et fonctionnaires de plein droit des services, qui seraient exposés constamment et risqueraient de compromettre leur commanditaire. Lire la suite

Ouverture du site de l’Académie du renseignement

AcadémieNous nous réjouissons de  l’ouverture d’un nouveau site gouvernemental : celui de l’Académie du renseignement. Aux informations consacrées à cette institution, s’ajoutent celles relative à la coordination nationale du renseignement, aux services et à la communauté du renseignement. Le livret dont nous annoncions la publication dans notre billet du 25 novembre 2014 est désormais en ligne. A signaler également une bibliothèque juridique sur le renseignement en France.

L’Académie du renseignement décernera, en 2015, un Prix destiné à récompenser un ouvrage publié ou un travail universitaire, qui apporte une contribution significative à la recherche sur le renseignement ou porte sur une thématique directement liée au renseignement.

Les défis contemporains de la clandestinité (I)

clandestine 3La notion de « légende » est fondamentale dans les opérations clandestines. Elle consiste en l’ensemble d’éléments (vrais-faux documents, éléments faussement personnels, apparences, rumeurs) qui accrédite l’identité d’emprunt des opérationnels, à titre individuel ou en groupes, lors d’une mission clandestine. Mais toute légende contribue à une démarche plus globale de clandestinité. Au niveau tactique, elle occulte les préparatifs d’une action, peu importe si elle est revendiquée ou non a posteriori. Au niveau stratégique, elle assure le « déni plausible », dissocie l’opération de son commanditaire et épargne à ce dernier les conséquences politiques.

Depuis quelques décennies, cette notion est malmenée par certaines réalités contemporaines. Lire la suite

Boko Haram: Islamism, politics, security and the state in Nigeria

BokoHaramBookThe second opus of the West African Politics and Society series (WAPOSO) focuses on the Boko Haram crisis in Nigeria. This book is the first attempt to understand Boko Haram in a comprehensive and consistent way. It examines the early history of the sect and its transformation into a radical armed group. It analyses the causes of the uprising against the Nigerian state and evaluates the consequences of the on-going conflict from a religious, social and political point of view.

The book gives priority to authors conducting fieldwork in Nigeria and tackles the following issues: the extent to which Boko Haram can be considered the product of deprivation and marginalisation; the relationship of the sect with almajirai, Islamic schools, Sufi brotherhoods, Izala, and Christian churches; the role of security forces and political parties in the radicalisation of the sect; the competing discourses in international and domestic media coverage of the crisis; and the consequences of the militarisation of the conflict for the Nigerian government and the civilian population, Christian and Muslim.

Read the book Lire la suite

Ukraine : la stratégie russe des  « interfronts »

Flag_of_FSB.svgL’implosion de l’URSS a entraîné selon Vladimir Poutine, l’affaiblissement de la Russie sur la scène internationale, laissant ainsi le champ libre à l’hégémonie occidentale, notamment américaine. Sa politique de reconquête désormais emprunte des voies radicales en Ukraine pour contrer un rapprochement avec l’Union Européenne et l’Otan. Ainsi, Moscou bien qu’officiellement à l’écart des affrontements, aurait déployé aux côtés des séparatistes ukrainiens environ 15 000 hommes (soit la moitié de l’effectif), encadrés par des agents des services russes (FSB, ex-KGB et surtout le GRU, le service de renseignement militaire).

A partir de recherches personnelles et de témoignages recueillis auprès de protagonistes, les deux journalistes, Régis Gente et Jacques Massey, analysent cette stratégie particulière dite des « interfronts », déjà utilisées lors de l’implosion de l’empire soviétique pour contrer les revendications d’indépendance ou d’autonomie des républiques satellites (Géorgie, Moldavie, Etats baltes, etc.) mais également par le Président serbe Milosevic pour raviver l’irrédentisme serbe en Croatie et en Bosnie, dans une perspective de Grande Serbie. Lire la suite

The Information War

cobweb-69908_640Jihadists in Cyberspace and Social Media

In his remarks at the recent Summit on Countering Violent Extremism, President Obama noted the role of Al Qaeda and Da’esh (Islamic State) propaganda in “reaching and brainwashing young Muslims,” especially via the Internet, seeking “to target today’s young people online, in cyberspace.” French Interior Minister Bernard Cazeneuve echoed these sentiments following the Summit, pleading for more “regulation and responsibility” in the fight against jihadist propaganda and recruitment via the Internet. Shortly thereafter, he took off to discuss the subject with Silicon Valley executives. Lire la suite

Rencontre avec le coordonnateur national du renseignement

UNION_IHEDN-Revue-Défense-168 (1)Le préfet Zabulon a été nommé coordonnateur national du renseignement le 19 juin 2013. Il répond à quelques questions dans un entretien qu’il a donné à la Revue défense, un an après sa prise de fonction. Il passe en revue les composantes de la communauté du renseignement, dont il assure la coordination, et dresse un bilan de la situation du renseignement en France. Nous mettons ce document en ligne sur le lien suivant.

Hestia remercie l’Union des associations des auditeurs de l’IHEDN (Union-IHEDN) qui dirige la Revue Défense, et le préfet Zabulon qui nous a donné son accord.

Que peut-on comprendre de la situation irakienne ?

entretien H DawodLors des Entretiens d’Hestia du 5 février 2015, Hosham Dawod, anthropologue au CNRS (LAIOS/IIAC), directeur scientifique du programme « Crises des sociétés, crises d’Etat » à la Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH), et jusqu’à récemment (septembre 2014), responsable de l’antenne de l’Institut français du Proche-Orient (Ifpo) en Irak, a bien voulu communiquer à Hestia la version écrite de cet entretien.

Lire en mode pdf

· Que reste-t-il de stable dans la société irakienne, qui a subi ces trois dernières décennies, et particulièrement depuis 2003, de profonds bouleversements ?

Il est aujourd’hui difficile d’employer le mot « stable » pour parler de l’Irak, Etat ou société. C’est un pays qui a été confronté comme peu d’autres à nombre de guerres, violences et bouleversements depuis plusieurs décennies  Lire la suite

La stratégie des Etats-Unis en Irak et les données majeures du conflit

exposé S BédarLors des Entretiens d’Hestia du 5 février 2015, Saïda Bédar, d’Areion Group et du Centre d’Analyse et Prévision des Risques Internationaux, a prononcé un exposé sur la stratégie des Etats-Unis en Irak et les données majeures du conflit. Elle a bien voulu en communiquer la version écrite à Hestia.

I/ Les buts stratégiques de l’intervention américaine de 2003. 

Les actions politico-sécuritaires américaines entre 1991 et le début de l’occupation. 

La région du Golfe concentre des atouts géostratégiques majeurs :  la première réserve mondiale en hydrocarbures ; des voies de transit maritime stratégiques pour le commerce mondial ; la triple périphérie, de la Russie, de la Chine et de l’Europe ; une zone d’interconnexion Europe-Asie et Asie-Afrique.

Lire la suite

Foccart : archives ouvertes (1958-1974)

Ce colloque est le fruit d’une décennie de recherches scientifiques sur la Françafrique, qui a permis d’offrir aux chercheurs l’inventaire de la première cellule Afrique de l’Élysée : le secrétariat général des Affaires africaines et malgaches, dirigé par Jacques Foccart. L’objectif de ces journées d’études est de proposer un regard critique, à la lumière de ces archives, sur les activités de celui qui a longtemps été qualifié « d’homme de l’ombre » ou de « barbouze » de la Ve République. C’est au carrefour de ses quatre domaines d’activité (l’Afrique, l’outre-mer, les services secrets et la politique) que se joue la décolonisation de l’Afrique subsaharienne francophone.

Lieux et dates •le 26 mars 2015 aux Archives nationales (Pierrefitte-sur-Seine) •le 27 mars à la Maison de la Recherche de Paris-Sorbonne (Paris 6ème)

Programmme

Africa: Through the Looking Glass

Will State Fragility and Crisis Dampen the Success Story?

When it comes to assessing the greatest threats to peace and security in the post-Cold War world, it has long been pointed out that internal conflicts and crises outpace inter-state ones. What is more is that these conflicts tend to a brutal character. “At the beginning of the twentieth century, approximately 90 percent of war victims were soldiers; during the 1990s, by contrast, an estimated 90 percent of those killed in armed conflicts were civilians,” as explained by Roland Paris in At War’s End. Lire la suite

Rapport relatif à l’activité de la délégation parlementaire au renseignement pour l’année 2014

Le rapport annuel, bicaméral et bipartisan, de la délégation parlementaire au renseignement (DPR), que préside M. Jean-Jacques Urvoas, a été rendu public le 18 décembre 2014. Cette sixième édition tranche singulièrement avec les précédentes tant par son volume – 177 pages contre 18 pour la précédente – que par son contenu. La délégation parlementaire met un terme à une série de rapports qui, jusqu’à présent, apparaissaient à leurs lecteurs – et sans doute à leurs rédacteurs – comme un survol peu satisfaisant pour l’esprit.

Rapport relatif à l’activité de la délégation parlementaire au renseignement pour l’année 2014, déposé le 18 décembre 2014 par M. Jean-Jacques Urvoas, Assemblée Nationale, 177 pages.

Version pdf de cet article (12 p.)

Lire la suite

IRSEM : Colloque « La Rupture stratégique », 11 février 2015

L’Institut de Recherche Stratégique de l’École Militaire (IRSEM) organise un colloque sur la rupture stratégique le mercredi 11 février 2015 à l’amphithéâtre des Vallières (Ecole militaire)

L’approche pluridisciplinaire développée au sein de l’IRSEM propose de définir une nouvelle notion utile au champ de la prospective stratégique : la rupture stratégique. La démarche entreprise, en cherchant à croiser les champs disciplinaires (histoire, stratégie, économie, industrie de défense, sociologie, démographie et philosophie), débouche sur une vision globale qui souligne la complexité et l’actualité d’une pensée stratégique sans cesse renouvelée.

Le programme du colloque / Inscription obligatoire

Lone Wolves?

The Multifaceted Networks Driving Jihadism

A decade ago, an article in Foreign Affairs coined the term, “Protean Enemy” to describe the shape-shifting nature of the Al Qaeda (AQ) threat. A key reason for the terrorists’ malleability, according to its author Jessica Stern, was their innovation of “new style networks,” characterized by a “leaderless” kind of organization. Lire la suite

Ruptures et confrontations stratégiques au XXIe siècle

La Chaire « Grands Enjeux stratégiques contemporains », dirigée par Louis Gautier, débute son cycle de conférences 2015, le 19 janvier prochain, par la leçon inaugurale de M. Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, de 18h à 20h.

Inscription impérative sur le site : chairestrategique.univ-Paris1.fr

Programme du cycle « Ruptures et confrontations stratégiques au XXIe siècle ».

Colloque « Renseignement et espionnage durant la Première Guerre mondiale » – 26 novembre 2014

Le renseignement a une histoire, personne n’en doute. Mais cette histoire intéresse-t-elle les services de renseignement ? Les politiques d’archivage, de déclassification, d’accès des pièces aux historiens et scientifiques, n’ont pas la fluidité que l’on trouve dans les pays anglo-saxons. La création d’un service spécialisé, à l’image du service historique des armées, reste une chimère. On peut le regretter, car si l’histoire du renseignement éclaire d’une lumière nouvelle une partie de notre histoire nationale et européenne, elle devrait aussi profiter aux praticiens, qui peuvent trouver dans « leur passé » non seulement les éléments génétiques de leur culture professionnelle, mais aussi matière à réflexion opérationnelle.

L’académie du renseignement, dont le conseil d’administration est présidé par le coordonnateur national du renseignement, crée une rupture positive. Pour la première fois, la communauté du renseignement organise un temps de réflexion sur sa propre histoire. Il a paru intéressant de présenter les lignes générales de ce colloque, dont Hestia Expertise annonçait la tenue dans un post de novembre 2014, et qui donnera lieu, le moment venu, à la publication d’actes. Lire la suite

Ukraine : perspectives 2015

Après une révolution « ratée » en 2014 et le redécoupage des frontières d’un Etat que l’on considérait comme souverain, l’année 2015 sera plus que jamais un tournant de l’histoire nationale ukrainienne. Avec du recul, les choses n’ont pourtant pas tant changé que cela : la politique est toujours dominée par un système oligarchique, l’économie reste la bête noire de Kiev, les divisions sont constantes et la Russie est toujours source de désaccords majeurs. Un an après EuroMaïdan, la perte de la Crimée et la guerre dans le Donbass, on assisterait presque à un retour au statu quo ante. Lire la suite

La communauté française du renseignement

Académie du renseignement, La communauté française du renseignement, octobre 2014, 27 p.  (préface d’Alain Zabulon, Coordonnateur national du renseignement).

L’académie du renseignement vient de publier un livret sur la communauté du renseignement. Sa vocation est d’informer le citoyen. Depuis la création de la DGSI, la communauté s’est stabilisée, permettant de la sorte la publication de ce petit ouvrage. C’est la première fois qu’un document officiel est consacré à ce sujet. Débutant par une présentation de la stratégie nationale du renseignement, ce document présente l’une après l’autre les composantes de la communauté. On note au passage que celle-ci reçoit une définition officielle : elle regroupe les six services spécialisés de renseignement, l’académie du renseignement et le coordonnateur national du renseignement. Les conditions de diffusion de cette publication, éventuellement sa mise en ligne, seront précisées ultérieurement.

Les précurseurs sombres : l’émergence de l’« État secret » aux États-Unis (1911-1941)

Alexandre Rios-Bordes soutiendra  sa thèse de doctorat d’histoire, préparée sous la direction de M. François WEIL,  intitulée «  Les précurseurs sombres : l’émergence de l’« État secret » aux États-Unis (1911-1941) », le  29 novembre 2014 à 14h, à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 105 boulevard Raspail 75006 Paris (Salle 7 et 8).

Cette thèse retrace un changement majeur dans l’État fédéral américain qui s’effectue au long d’un moment que l’on suppose immobile et inerte. Lire la suite

Colloque  » Espionnage et renseignement dans la première guerre mondiale  » le 26 novembre 2014 à l’Ecole militaire

L’académie du renseignement, en partenariat avec la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives (DMPA) et l’Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire (IRSEM) du ministère de la Défense organise, le 26 novembre 2014 à l’Ecole militaire, un colloque scientifique public sur le thème Espionnage et renseignement dans la Première Guerre mondiale. Labellisé par la Mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale, ce colloque, associant grands témoins contemporains du monde du renseignement, universitaires et chercheurs français et étrangers de renom, veut rendre hommage au renseignement, durant une période – celle de la Grande Guerre – particulièrement riche pour son étude.

Téléchargez l’affiche —- Invitation et programme

Inscription obligatoire avant le 21 novembre 2014 : dmpa-colloque.histoire@defense.gouv.fr

 

Renseignement et diplomatie, de la SDN à l’ONU

Julien Florent, « Renseignement et diplomatie, de la SDN à l’ONU – Histoire des pratiques de l’espionnage dans les organisations internationales », Thèse pour le grade de Docteur de l’Université Paris-Sorbonne, présentée et soutenue le 3 octobre 2014, Ecole doctorale II – Laboratoire de recherche UMR-IRICE (Histoire contemporaine), sous la direction de M. Olivier FORCADE – Professeur des universités, Université Paris-Sorbonne. Lire la suite

La RAND tire les leçons de l’opération Serval

Michael Shurkin, France’s War in Mali Lessons for an Expeditionary Army, RAND Corporation, Series Research Reports, Web-Only, 2014, 65 p. Texte intégral

L’auteur, bénéficiant du concours de nombreux officiers supérieurs ayant participé à l’opération Serval, livre une des premières études détaillée sur les leçons à tirer de cet épisode majeur de l’action militaire contre le terrorisme. Son point de vue, aussi objectif que possible, laisse percevoir une admiration non feinte pour les armées françaises. Lire la suite

La nouvelle donne géostratégique

La nouvelle donne géostratégique, NAQD, N° 31, 2014/1, 282 p., ISSN : 1111-4371

La Revue NAQD d’études et de critique sociale est une publication bilingue (français-arabe) qui paraît en Algérie (tirée à 2000 exemplaires). Les contributions sont des études portant sur les problèmes de société vécus dans la région du Maghreb et du Moyen-Orient mais aussi dans le Sud global, comme le montre sa récente contribution sur la nouvelle donne géostratégique. La tonalité engagée du numéro tranche avec les analyses les plus courantes. Lire la suite

Géopolitique de l’Irak

Géopolitique de l’Irak, Diplomatie, février mars 2014, Grand dossier n° 19, 10,95 €.

Le CAPRI, en collaboration avec le magazine DIPLOMATIE, a publié en janvier 2014 un numéro spécial consacré à la géopolitique de l’Irak. Les analyses développées font le tour des grandes questions liées à la reconstruction de l’Irak : sa diversité culturelle, sa vie politique, son économie et son pétrole, ses marges de manœuvre géopolitiques et ses instruments d’action stratégique. Lire la suite

Vèmes Assises Nationales de la recherche stratégique

Le Conseil Supérieur de la Formation et de la Recherche Stratégiques (CSFRS) tient, le 21 Novembre 2014, ses Assises  consacrées à la géopolitique des religions. Guerres interconfessionnelles superposées aux conflits politiques, radicalisation religieuse d’individus hybrides issus de la délinquance urbaine, terroristes acculturés se revendiquant d’une cause sacrée, mais aussi dérives sectaires, régressions créationnistes et obscurantistes, atteintes quotidiennes à la laïcité… les Etats modernes sont confrontés à des violences à connotations religieuses qui créent autant de fractures de la société internationale.Inscriptions et conditions pratiques

Les ondes de choc des révolutions arabes

M’hamed Oualdi, Delphine Pagès-El Karoui et Chantal Verdeil (dir.), Les ondes de choc des révolutions arabes, Beyrouth, Presses de l’Ifpo, 2014, 290 p. ISBN : 978-2-35159-398-1 ; e-ISBN : 978-2-35159-529-9

L’Institut français du Proche Orient vient de publier une remarquable série d’études sur les bouleversements issus des révolutions dans le monde arabe. Lire la suite

Le Kazakhstan à l’école du soft power

Pris en étau entre deux grandes puissances, le Kazakhstan cherche toutefois à opérer un désenclavement stratégique par le biais d’une politique étrangère multi-vectorielle équilibriste et la promotion de son soft power afin d’y attirer les investissements nécessaires à la modernisation de l’Etat. Grâce à l’organisation de l’Exposition internationale de 2017 organisée à Astana, le Kazakhstan démontre sa position à la fois de pays moteur de la région centrasiatique et de puissance internationale en développement. Lire la suite

Parameters : sur la relation Armées / sécurité privée

Image Blackwater

La revue Parameters de l’US Army War College a publié, dans le numéro 2 de son 44ème volume, trois articles consacrés à l’enjeu des « private contractors & military professionals », c’est-à-dire les relations entre les Entreprises de Services de Sécurité et de Défense (ESSD) et les personnels militaires, aux Etats-Unis du moins.

Lire la suite

Secret et renseignement : une relation nécessaire à la recherche d’un nouveau cadre

Les activités des services de renseignement sont toujours marquées par le secret. Ce secret est, en effet, largement consubstantiel à la nature de l’activité et nécessaire à sa réussite (1.). En France, comme dans la plupart des états modernes, ce secret des opérations de renseignement est assuré au travers des dispositions qui assurent la protection du secret de la défense nationale (2.), mais sa mise en œuvre par les services de renseignement, ou à leur profit, suscite des difficultés et impose une évolution du droit et des pratiques (3.)((1)).

Lire la suite

  1. Cet article est paru en mars 2006 dans le numéro 25 de la revue AGIR publiée par la société de stratégie. []

Séminaire franco-belge de droit et pratiques de sécurité et de défense (Université de Gand – 24 octobre 2014)

Les questions de sécurité et de défense qui étaient traditionnellement de la compétence exclusive des états sont devenues depuis une vingtaine d’années des sujets de coopération et de coordination transnationale, en particulier dans l‘espace de l’Union européenne. Lire la suite

Liban : la tempête qui s’annonce

Le conflit qui a mué d’une guerre civile syrienne aussi atroce que sans issue, mais essentiellement régionale, vers un affrontement aux résonances planétaires frappe aux portes du Liban. Les nuages s’amoncellent au-dessus du pays comme les tempêtes d’automne au-dessus du Mont Liban. Le Liban reste tiraillé par des tendances centrifuges intercommunautaires, par un climat social très lourd, par le poids insupportable des réfugiés syriens et par la faillite d’une classe dirigeante incapable d’assumer un rôle décisif en ces temps de chaos. Lire la suite