Le djihadisme transnational, entre l’Orient et l’Occident – Colloque international

djihagismeLe phénomène djihadiste touche tous les continents et, mis à part l’Amérique latine, aucune région ne semble désormais lui échapper. Une trentaine de chercheurs dont les travaux portent sur l’Europe, l’Amérique du nord, le Moyen-Orient, l’Asie, l’Afrique du nord et subsaharienne participeront à cette manifestation scientifique exceptionnelle. Sociologues, anthropologues, politistes et psychologues tenteront de rendre intelligible le phénomène djihadiste, en se focalisant sur ses causalités multiples, tant économiques que sociales et politiques, ainsi que ses acteurs et ses réseaux.

Le français, l’anglais et l’arabe, seront les trois langues du colloque. Les organisateurs assureront une traduction simultanée. Les débats seront libres mais obéiront aux règles de confidentialité du Chatham House.

Lien : formulaire d’inscription :

Page web :  http://www.fmsh.fr/fr/c/8775 et pdf.

Musulmans au Sahel : histoires de jihad

Al-Qaida_au_Maghreb_Islamique_combattantsEn partenariat avec l’Institut français de géopolitique, Hestia Expertise co-organise une table ronde consacrée à l’histoire du djihadisme au Sahel, sous la direction de Marc Antoine Pérouse de Montclos (institut français de géopolitique) et de Roger Botte (CNRS – EHESS), le 3 juin 2015, 9h-17H, à l’Institut des mondes africains, Salle Maurice et Denys Lombard (96, bd Raspail 75006 Paris). Entrée libre.

L’objectif de cette table ronde est de confronter les représentations contemporaines du « terrorisme » au Sahel avec les jihad d’autrefois pour mieux comprendre les transformations et les permanences du phénomène. Parmi les nombreuses formes de violence qui ont agité la région, il convient à cet égard de distinguer les insurrections qui ont été proclamées sous la bannière de l’Islam et qui ne relèvent pas simplement de la guerre en général. Seront ainsi analysés les cas du Mollah Fou au Somaliland, du Mahdi au Soudan, de Rabeh dans le Borno, d’El Hadj Omar au Sénégal et au Mali, du califat de Sokoto au Nigeria et de l’Empire du Macina au Mali. Lire la suite

Boko Haram: Islamism, politics, security and the state in Nigeria

BokoHaramBookThe second opus of the West African Politics and Society series (WAPOSO) focuses on the Boko Haram crisis in Nigeria. This book is the first attempt to understand Boko Haram in a comprehensive and consistent way. It examines the early history of the sect and its transformation into a radical armed group. It analyses the causes of the uprising against the Nigerian state and evaluates the consequences of the on-going conflict from a religious, social and political point of view.

The book gives priority to authors conducting fieldwork in Nigeria and tackles the following issues: the extent to which Boko Haram can be considered the product of deprivation and marginalisation; the relationship of the sect with almajirai, Islamic schools, Sufi brotherhoods, Izala, and Christian churches; the role of security forces and political parties in the radicalisation of the sect; the competing discourses in international and domestic media coverage of the crisis; and the consequences of the militarisation of the conflict for the Nigerian government and the civilian population, Christian and Muslim.

Read the book Lire la suite

Africa: Through the Looking Glass

Will State Fragility and Crisis Dampen the Success Story?

When it comes to assessing the greatest threats to peace and security in the post-Cold War world, it has long been pointed out that internal conflicts and crises outpace inter-state ones. What is more is that these conflicts tend to a brutal character. “At the beginning of the twentieth century, approximately 90 percent of war victims were soldiers; during the 1990s, by contrast, an estimated 90 percent of those killed in armed conflicts were civilians,” as explained by Roland Paris in At War’s End. Lire la suite