Les mutations du pouvoir chinois à la veille du 19ème Congrès du Parti Communiste Chinois

Colloque organisé par Synopia, le mercredi 19 avril 2017. Inscription obligatoire via ce lien

En octobre 2017, le 19e Congrès du Parti Communiste Chinois marquera la fin du premier mandat de Xi Jinping à la tête du régime. Une période de profondes mutations auxquelles les observateurs de la Chine peinent parfois à donner du sens. Sur le plan domestique, la Chine s’est progressivement écartée d’un mode de gouvernement collectif centré sur la recherche du consensus au profit d’un pouvoir plus personnalisé, Xi Jinping rompant avec l’institutionnalisation croissante que le régime avait connue sous ses deux prédécesseurs. Le Parti a par ailleurs renforcé son contrôle sur la société, réprimant sévèrement la dissidence tout en renouvelant ses techniques d’ingénierie du consentement. Lire la suite