EU – RUSSIA: OVERCOMING THE ZERO-SUM GAME IN THE SOUTH CAUCASUS?

INTERNATIONAL CONFERENCE / APRIL 28, 2017, PARIS, 15:30-20:00

The South Caucasus, with its three republics and three breakaway territories, is a geopolitically critical region where multiple games of influence meet and clash. In addition to the complicated relations between Georgia, Armenia and Azerbaijan and between them and the so-called « de facto states », a number external actors are deploying their own strategies of influence in the region: Russia, the European Union, Turkey, Iran, the United States to some extent and increasingly China.

Ce colloque organisé par WeBuildEurope.eu et présenté par Morgane Fert-Malka réunit d’excellent spécialistes sur un sujet complexe et riche en perspectives. Hestia Expertise vous encourage vivement à vous inscrire.

Programme

Les guerres d’Abu Dhabi

Les efforts déployés par Abū Ẓabī, aussi bien dans le monde arabe que dans d’autres pays du monde, dans le cadre de la lutte contre ce qui communément qualifié de « guerre contre le terrorisme », suscitent notre attention et nos interrogations. Bien que cette politique soit menée au nom des Émirats arabes unis, les informations disponibles indiquent que c’est l’Émirat d’Abū Ẓabī en particulier qui en est à l’origine et aux commandes. Quant aux autres émirats, certains ont un avis divergeant quant au traitement de ce dossier tandis que d’autres y sont indifférents ou sont tout simplement incapables de supporter son fardeau.

Cet article est écrit par Fahmī Huwaydī, écrivain spécialisé dans les affaires et questions relatives au monde arabe dont les articles sont publiés dans la presse égyptienne et arabe. Diplômé de droit à l’Université du Caire (1961), il a publié 17 ouvrages qui portent sur l’Égypte et monde musulman. Ce texte est traduit de l’arabe vers le français par Adnane Maaraf. Lire la suite

La diplomatie algérienne au Sahel : le temps du renouveau ?

 La politique étrangère de l’Algérie, qui semble si opaque pour tant d’observateurs et de diplomates étrangers, est confrontée, depuis le déclenchement du « printemps arabe » en 2010, à une série de défis, liés notamment à l’effondrement et à l’affaiblissement des États libyen et malien, qui la mettent sur le devant de la scène diplomatique internationale et qui l’appellent à réévaluer son approche (…) Lire la suite

Les mutations du pouvoir chinois à la veille du 19ème Congrès du Parti Communiste Chinois

Colloque organisé par Synopia, le mercredi 19 avril 2017. Inscription obligatoire via ce lien

En octobre 2017, le 19e Congrès du Parti Communiste Chinois marquera la fin du premier mandat de Xi Jinping à la tête du régime. Une période de profondes mutations auxquelles les observateurs de la Chine peinent parfois à donner du sens. Sur le plan domestique, la Chine s’est progressivement écartée d’un mode de gouvernement collectif centré sur la recherche du consensus au profit d’un pouvoir plus personnalisé, Xi Jinping rompant avec l’institutionnalisation croissante que le régime avait connue sous ses deux prédécesseurs. Le Parti a par ailleurs renforcé son contrôle sur la société, réprimant sévèrement la dissidence tout en renouvelant ses techniques d’ingénierie du consentement. Lire la suite

Le Moyen-Orient du secret

ccmoLe Cercle des chercheurs sur le Moyen-Orient (CCMO) a tenu le 26 octobre 2016 à l’Hôtel de Ville de Paris son colloque annuel sur le sujet suivant : « Complots, mukhabarats, conspirationnisme : le Moyen-Orient du secret ». Cet article est le verbatim des débats que les responsables du CCMO ont bien voulu m’autoriser à publier sur Hestia. La prise de note, sur le vif, confère à ces débats un style oral que je ne n’ai pas cherché à modifier. Il rend compte, du reste, de la vivacité des débats et témoigne du caractère passionnant du sujet traité. Les Actes de ce colloque, à paraître, seront signalés par Hestia.

Le régime égyptien qui conseille dans une vidéo de se « méfier des étrangers », possibles espions, en 2013 ; les nombreux discours de Bachar al-Assad sur le complot dont serait victime la Syrie depuis 2011 ; les innombrables livres croyant voir derrière les révolutions arabes une opération menée de l’extérieur des sociétés arabes : le « complotisme » du Moyen-Orient ne manque pas d’avatars. Et parfois jusqu’à l’absurde, au paradoxe et à la mise en abyme, comme dans le cas des tribulations tragi-comiques d’un oiseau pris pour un espion israélien au Liban il y a quelques mois, ou des inquiétudes de Daech vis-à-vis de l’effet que peut avoir dans ses propres troupes la circulation de discours faisant de cette organisation une création de la CIA. Lire la suite

la guerre aéro-spéciale

After establishing a runway and clearing airspace, combat controllers (CCT) give a C-130 take off clearance and provide air traffic control while during a mission to establish and assess an airfield March 15, 2003 at an undisclosed location in support of Operation Enduring Freedom. Air Force combat controllers are organized, trained, and equipped to conduct clandestine, covert, or low visibility operations. These teams establish and control air assault zones, conduct limited offensive, direct action and special reconnaissance operations and assist in the insertion and extraction of Special Operations Forces. (U.S. Air Force photo by Staff Sgt. Jeremy T. Lock) (Released)

Camille Trotoux, officier chercheur au Centre de recherche de l’armée de l’air (CReA), a obtenu son Master 2 au Centre Lyonnais d’Etudes de Sécurité Internationale et de Défense (CLESID – EA 4586 ; Lyon III, Jean Moulin) en publiant un mémoire sous la direction d’Olivier Zajec, « Le tandem « aéro-spécial » : les forces aériennes et les forces spéciales dans la diplomatie coercitive française » (2016, 154 p.). Ce travail porte sur un sujet encore trop peu traité eu égard à son importance dans le déroulement des conflits actuels. La notion de guerre aéro-spéciale a déjà une longue histoire, opérationnelle et intellectuelle. Camille Trotoux en rappelle les éléments constitutifs qui conduisent  à l’émergence d’un cadre de pensée, certes appelé à évoluer avec le temps, particulièrement utile pour comprendre les enjeux des interventions militaires contemporaines.

Télécharger

Crimée : montée de la tension militaire ou mouvement diplomatique calculé ?

UkraineLa situation sécuritaire entre Kiev et Moscou s’est particulièrement dégradée ces derniers jours autour de la question de la Crimée. Le 10 août, le Kremlin annonçait avoir tué et capturé des « saboteurs » ukrainiens, issus d’une unité de reconnaissance de l’armée, qui auraient tenté de s’infiltrer en Crimée. Un agent des services de sécurité russes (FSB) aurait également été tué. Cette tentative d’incursion en « territoire russe » avait été dénoncée par Moscou comme du « terrorisme » et un acte de déstabilisation mettant en péril la stabilité sécuritaire régionale et, en conséquence, des accords de paix de Minsk 2 dans le Donbass ukrainien.  Lire la suite

Le djihadisme transnational, entre l’Orient et l’Occident – Colloque international

djihagismeLe phénomène djihadiste touche tous les continents et, mis à part l’Amérique latine, aucune région ne semble désormais lui échapper. Une trentaine de chercheurs dont les travaux portent sur l’Europe, l’Amérique du nord, le Moyen-Orient, l’Asie, l’Afrique du nord et subsaharienne participeront à cette manifestation scientifique exceptionnelle. Sociologues, anthropologues, politistes et psychologues tenteront de rendre intelligible le phénomène djihadiste, en se focalisant sur ses causalités multiples, tant économiques que sociales et politiques, ainsi que ses acteurs et ses réseaux.

Le français, l’anglais et l’arabe, seront les trois langues du colloque. Les organisateurs assureront une traduction simultanée. Les débats seront libres mais obéiront aux règles de confidentialité du Chatham House.

Lien : formulaire d’inscription :

Page web :  http://www.fmsh.fr/fr/c/8775 et pdf.

Actions spéciales et guerres contemporaines – Séminaire hestia

forces spécialesHestia Expertise organise le 10 mars à l’Ecole militaire une demi journée de séminaire sur la question des opérations spéciales et leurs perspectives. Trois ateliers permettront de prendre connaissance de l’état des réflexions en cours et de tracer quelques perspectives. Il constitue le premier acte d’un cycle de travail sur ces questions. Ce séminaire est ouvert sur invitation uniquement.

Programme

Turkey at a Crossroads

istanbulblastAFPGE_3548337a-largeIn an article published last month for MENA Analysis, I review major developments in Turkey over the past few years and explore prospects for the country moving forward in 2016. Turkey is surely a country to watch: In line with its geographic position straddling the continents, it faces an identity crisis between its European and Asian halves. Over more than a decade of AKP rule, it seems to have swung back and forth on whether its priority is to become a member of the European Union or the Neo-Ottoman leader of the Middle East. Lire la suite

Vers un possible règlement du conflit dans le Donbass en 2016 ?

648x415_rebelles-prorusses-2014Le 14 janvier 2016, le président ukrainien Petro Poroshenko appelait de ses vœux le rétablissement de la souveraineté territoriale de l’Ukraine sur les territoires séparatistes dans le Donbass. Alors que l’année 2015 a consacré le gel du conflit, 2016 sera-t-elle propice à des avancées majeures dans le règlement de la guerre dans l’Est de l’Ukraine ? Lire la suite

Séminaire HESTIA sur le Maghreb

maghreb flagHESTIA Expertise organise un séminaire de réflexion autour du Maghreb, visant à identifier les principales lignes de fractures comme les points forts des quatre pays qui le forment. Huit séances permettront à des experts reconnus, pour certains d’analyser chaque état séparément et pour d’autres, de traiter de thèmes transversaux. Le cycle s’achèvera par une séance conclusive et participative.

Conformément à la charte d’HESTIA, les entretiens seront ouverts exclusivement sur invitation et se dérouleront selon les règles de Chatham House. L’onglet Maghreb sur notre blog vous propose une veille bibliographique créée à l’occasion de ce séminaire.

Programme des entretiens Maghreb 2020

Sahel et sécurité : la désertification

desertificationJérôme Piodi dans une analyse de l’Observatoire Orion (La désertification : une bombe à retardement au coeur du Sahel, Note 32, fondation Jean Jaurès, 10 décembre 2015), analyse les liens entre insécurité alimentaire, déplacements de populations et instabilité politique. La désertification est l’un des effets dévastateurs du changement climatique au Sahel. La lutte contre ce phénomène, est une guerre silencieuse, une guerre mondiale qui nécessite dès aujourd’hui l’attention des ministères régaliens car de la bonne gestion de cette problématique pourrait dépendre l’émergence de problèmes politico-sécuritaires sans commune mesure avec ceux que nous connaissons aujourd’hui. De ce fait, la France ne peut pas se permettre de baisser la garde. Télécharger

Enjeux stratégiques du Moyen Orient

chaire enjeux gautierLa Chaire « Grands enjeux stratégiques contemporains », dirigée par Louis Gautier,  reprend ses travaux le 18 janvier 2016 à la Sorbonne. Le cycle 2016 est consacré aux enjeux stratégiques au Moyen-Orient. La première conférence sera donnée par Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense sur le thème : Les grands enjeux stratégiques de 2016.

Les inscriptions sont ouvertes sur le site : chairestrategique.univ-paris1.fr

Le programme, du 18 janvier au 11 avril : Lire la suite

America’s Not Ready for Today’s Gray Wars

olsonL’amiral Eric Olson publie sur Defense One (10 décembre 2015) une réflexion sur ce que les Special Operations Forces (SOF) apportent de plus précieux au système de défense américain : être un modèle pour les autres.

L’amiral Eric Olson (ret.) est le précédent commandeur de l’ U.S. Special Operations Command. Il est aujourd’hui professeur associé à la Columbia University’s School of International and Public Affairs.

« As Washington struggles to respond to brutal acts of violence from Syria to San Bernardino, much of the conversation is about the size and scope of our response to defeat our enemies. Lire la suite

Conférence internationale Climat et Défense du 14 octobre 2015

défense environnementLe 14 octobre 2015, à Paris, le ministère de la défense a organisé avec le soutien du Sénat une conférence internationale sur les enjeux des changements climatiques en matière de sécurité internationale et leurs impacts sur les politiques de défense des États.

Pour la première fois au niveau international, les plus hautes autorités de défense ont pu s’exprimer sur les risques et les menaces que peuvent exacerber les changements climatiques ainsi que sur les mesures prises par la Défense pour contribuer aux politiques publiques de développement durable. Elle a notamment rassemblé les ministres et représentants ministériels de 33 pays, de l’Organisation des Nations Unies et de l’Union Africaine.

Synthèse de la conférence / Synthesis of the conference

Pour en savoir plus

Des élections locales à double tranchant en Ukraine

Ukraine_okruhs_2012_oblastsMathieu Boulègue, analyste spécialisé sur l’espace post-soviétique, associé au sein du cabinet de conseil en management des risques et d’accompagnement d’affaires AESMA, présente la suite de son précédent billet consacré aux enjeux politiques et sociaux des élections du 25 octobre 2015 en Ukraine. Ces analyses font suite à la note prospective Russie-UkraineLire la suite

Etudes sur la guerre – Une nouvelle chaire à la FMSH

etudes guerreLes chaires du Collège d’études mondiales de la FMSH a décidé d’ouvrir une nouvelle chaire, la chaire Études sur la guerre qui étudie les mutations techniques, sociales et institutionnelles de la guerre au XXIe siècle et aborde la question de sa légitimité au travers de questions éthiques et de croisements avec les interrogations des études sur la paix. Elle est confiée à Jean-Baptiste Jeangène Vilmer.

Présentation, Axes de recherche et activités.

Les enjeux politiques et sociaux des élections régionales du 25 octobre en Ukraine

Ukr_elections_2012_multimandate_okruhsLe 25 octobre, les ukrainiens se rendront aux urnes pour élire les quelque 160 000 membres des conseils municipaux, régionaux et de districts. Véritable test de solidité politique et baromètre du mécontentement populaire, les élections régionales devraient faire apparaître de nouvelles lignes de fracture politique. Quel que soit le résultat, le vote va continuer de consacrer le pluralisme politique en Ukraine et non l’accaparement monopolistique du parti au pouvoir. Il sera important d’observer si les hypothèses de travail suivantes seront validées ou non lors du scrutin.

Par Mathieu Boulègue, 12 octobre 2015 – Aesma Lire la suite

Quelles stratégies face aux mutations de l’économie de défense mondiale ?

etude-de-l-irsem-n-38-2015-vignette_article_demi_colonneL’Institut de Recherche Stratégique de l’École militaire (IRSEM) a publié son Étude n°38, « Quelles stratégies face aux mutations de l’économie de défense mondiale ?», sous la direction d’Aude-Emmanuelle Fleurant.

Cette étude est le fruit d’une réflexion initiée en 2012 au sein du groupe des jeunes chercheurs en « Armement et économie de défense » associés à IRSEM, sous la direction d’Aude-Emmanuelle Fleurant. Elle détaille les stratégies mises en place par les États et les entreprises dans le contexte des transformations qui ont affecté le marché mondial de l’armement et les budgets publics de défense depuis les années 1990.

Etude

Note prospective Ukraine – Russie

web_UkraineA la suite de leur billet précédent (Ukraine, perspectives 2015, 5 janvier 2014), Jérôme Pasinetti et Mathieu Boulègue (AESMA), après une longue mission de terrain, présentent une analyse prospective du dossier ukrainien. S’appuyant sur une étude de situation détaillée, ils présentent trois scenarios sur un schéma de conflictualité progressive. Lire la suite

Ukraine : la stratégie russe des  « interfronts »

Flag_of_FSB.svgL’implosion de l’URSS a entraîné selon Vladimir Poutine, l’affaiblissement de la Russie sur la scène internationale, laissant ainsi le champ libre à l’hégémonie occidentale, notamment américaine. Sa politique de reconquête désormais emprunte des voies radicales en Ukraine pour contrer un rapprochement avec l’Union Européenne et l’Otan. Ainsi, Moscou bien qu’officiellement à l’écart des affrontements, aurait déployé aux côtés des séparatistes ukrainiens environ 15 000 hommes (soit la moitié de l’effectif), encadrés par des agents des services russes (FSB, ex-KGB et surtout le GRU, le service de renseignement militaire).

A partir de recherches personnelles et de témoignages recueillis auprès de protagonistes, les deux journalistes, Régis Gente et Jacques Massey, analysent cette stratégie particulière dite des « interfronts », déjà utilisées lors de l’implosion de l’empire soviétique pour contrer les revendications d’indépendance ou d’autonomie des républiques satellites (Géorgie, Moldavie, Etats baltes, etc.) mais également par le Président serbe Milosevic pour raviver l’irrédentisme serbe en Croatie et en Bosnie, dans une perspective de Grande Serbie. Lire la suite

Que peut-on comprendre de la situation irakienne ?

entretien H DawodLors des Entretiens d’Hestia du 5 février 2015, Hosham Dawod, anthropologue au CNRS (LAIOS/IIAC), directeur scientifique du programme « Crises des sociétés, crises d’Etat » à la Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH), et jusqu’à récemment (septembre 2014), responsable de l’antenne de l’Institut français du Proche-Orient (Ifpo) en Irak, a bien voulu communiquer à Hestia la version écrite de cet entretien.

Lire en mode pdf

· Que reste-t-il de stable dans la société irakienne, qui a subi ces trois dernières décennies, et particulièrement depuis 2003, de profonds bouleversements ?

Il est aujourd’hui difficile d’employer le mot « stable » pour parler de l’Irak, Etat ou société. C’est un pays qui a été confronté comme peu d’autres à nombre de guerres, violences et bouleversements depuis plusieurs décennies  Lire la suite

La stratégie des Etats-Unis en Irak et les données majeures du conflit

exposé S BédarLors des Entretiens d’Hestia du 5 février 2015, Saïda Bédar, d’Areion Group et du Centre d’Analyse et Prévision des Risques Internationaux, a prononcé un exposé sur la stratégie des Etats-Unis en Irak et les données majeures du conflit. Elle a bien voulu en communiquer la version écrite à Hestia.

I/ Les buts stratégiques de l’intervention américaine de 2003. 

Les actions politico-sécuritaires américaines entre 1991 et le début de l’occupation. 

La région du Golfe concentre des atouts géostratégiques majeurs :  la première réserve mondiale en hydrocarbures ; des voies de transit maritime stratégiques pour le commerce mondial ; la triple périphérie, de la Russie, de la Chine et de l’Europe ; une zone d’interconnexion Europe-Asie et Asie-Afrique.

Lire la suite

Foccart : archives ouvertes (1958-1974)

Ce colloque est le fruit d’une décennie de recherches scientifiques sur la Françafrique, qui a permis d’offrir aux chercheurs l’inventaire de la première cellule Afrique de l’Élysée : le secrétariat général des Affaires africaines et malgaches, dirigé par Jacques Foccart. L’objectif de ces journées d’études est de proposer un regard critique, à la lumière de ces archives, sur les activités de celui qui a longtemps été qualifié « d’homme de l’ombre » ou de « barbouze » de la Ve République. C’est au carrefour de ses quatre domaines d’activité (l’Afrique, l’outre-mer, les services secrets et la politique) que se joue la décolonisation de l’Afrique subsaharienne francophone.

Lieux et dates •le 26 mars 2015 aux Archives nationales (Pierrefitte-sur-Seine) •le 27 mars à la Maison de la Recherche de Paris-Sorbonne (Paris 6ème)

Programmme

Africa: Through the Looking Glass

Will State Fragility and Crisis Dampen the Success Story?

When it comes to assessing the greatest threats to peace and security in the post-Cold War world, it has long been pointed out that internal conflicts and crises outpace inter-state ones. What is more is that these conflicts tend to a brutal character. “At the beginning of the twentieth century, approximately 90 percent of war victims were soldiers; during the 1990s, by contrast, an estimated 90 percent of those killed in armed conflicts were civilians,” as explained by Roland Paris in At War’s End. Lire la suite

IRSEM : Colloque « La Rupture stratégique », 11 février 2015

L’Institut de Recherche Stratégique de l’École Militaire (IRSEM) organise un colloque sur la rupture stratégique le mercredi 11 février 2015 à l’amphithéâtre des Vallières (Ecole militaire)

L’approche pluridisciplinaire développée au sein de l’IRSEM propose de définir une nouvelle notion utile au champ de la prospective stratégique : la rupture stratégique. La démarche entreprise, en cherchant à croiser les champs disciplinaires (histoire, stratégie, économie, industrie de défense, sociologie, démographie et philosophie), débouche sur une vision globale qui souligne la complexité et l’actualité d’une pensée stratégique sans cesse renouvelée.

Le programme du colloque / Inscription obligatoire

Ruptures et confrontations stratégiques au XXIe siècle

La Chaire « Grands Enjeux stratégiques contemporains », dirigée par Louis Gautier, débute son cycle de conférences 2015, le 19 janvier prochain, par la leçon inaugurale de M. Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, de 18h à 20h.

Inscription impérative sur le site : chairestrategique.univ-Paris1.fr

Programme du cycle « Ruptures et confrontations stratégiques au XXIe siècle ».

Ukraine : perspectives 2015

Après une révolution « ratée » en 2014 et le redécoupage des frontières d’un Etat que l’on considérait comme souverain, l’année 2015 sera plus que jamais un tournant de l’histoire nationale ukrainienne. Avec du recul, les choses n’ont pourtant pas tant changé que cela : la politique est toujours dominée par un système oligarchique, l’économie reste la bête noire de Kiev, les divisions sont constantes et la Russie est toujours source de désaccords majeurs. Un an après EuroMaïdan, la perte de la Crimée et la guerre dans le Donbass, on assisterait presque à un retour au statu quo ante. Lire la suite

La RAND tire les leçons de l’opération Serval

Michael Shurkin, France’s War in Mali Lessons for an Expeditionary Army, RAND Corporation, Series Research Reports, Web-Only, 2014, 65 p. Texte intégral

L’auteur, bénéficiant du concours de nombreux officiers supérieurs ayant participé à l’opération Serval, livre une des premières études détaillée sur les leçons à tirer de cet épisode majeur de l’action militaire contre le terrorisme. Son point de vue, aussi objectif que possible, laisse percevoir une admiration non feinte pour les armées françaises. Lire la suite

La nouvelle donne géostratégique

La nouvelle donne géostratégique, NAQD, N° 31, 2014/1, 282 p., ISSN : 1111-4371

La Revue NAQD d’études et de critique sociale est une publication bilingue (français-arabe) qui paraît en Algérie (tirée à 2000 exemplaires). Les contributions sont des études portant sur les problèmes de société vécus dans la région du Maghreb et du Moyen-Orient mais aussi dans le Sud global, comme le montre sa récente contribution sur la nouvelle donne géostratégique. La tonalité engagée du numéro tranche avec les analyses les plus courantes. Lire la suite

Géopolitique de l’Irak

Géopolitique de l’Irak, Diplomatie, février mars 2014, Grand dossier n° 19, 10,95 €.

Le CAPRI, en collaboration avec le magazine DIPLOMATIE, a publié en janvier 2014 un numéro spécial consacré à la géopolitique de l’Irak. Les analyses développées font le tour des grandes questions liées à la reconstruction de l’Irak : sa diversité culturelle, sa vie politique, son économie et son pétrole, ses marges de manœuvre géopolitiques et ses instruments d’action stratégique. Lire la suite

Vèmes Assises Nationales de la recherche stratégique

Le Conseil Supérieur de la Formation et de la Recherche Stratégiques (CSFRS) tient, le 21 Novembre 2014, ses Assises  consacrées à la géopolitique des religions. Guerres interconfessionnelles superposées aux conflits politiques, radicalisation religieuse d’individus hybrides issus de la délinquance urbaine, terroristes acculturés se revendiquant d’une cause sacrée, mais aussi dérives sectaires, régressions créationnistes et obscurantistes, atteintes quotidiennes à la laïcité… les Etats modernes sont confrontés à des violences à connotations religieuses qui créent autant de fractures de la société internationale.Inscriptions et conditions pratiques

Les ondes de choc des révolutions arabes

M’hamed Oualdi, Delphine Pagès-El Karoui et Chantal Verdeil (dir.), Les ondes de choc des révolutions arabes, Beyrouth, Presses de l’Ifpo, 2014, 290 p. ISBN : 978-2-35159-398-1 ; e-ISBN : 978-2-35159-529-9

L’Institut français du Proche Orient vient de publier une remarquable série d’études sur les bouleversements issus des révolutions dans le monde arabe. Lire la suite