L’Islam en Afrique de l’Ouest. Une présence forte et plurielle

Mathias Savadogo, historien ivoirien, livre une réflexion sur la situation de l’islam en Afrique de l’Ouest. Elle est précédemment parue dans Fellows n°18.

La diffusion de l’islam en Afrique de l’Ouest est intervenue dès le viiie siècle de plusieurs manières : une première pacifique, apportée par les commerçants venus du Maghreb qui aboutit à la conversion des cours royales, puis des populations ; et une seconde militaire, dont les jihads du xviiie siècle, qui favorise l’apparition d’États théocratiques musulmans. L’intrusion coloniale française et britannique a également participé à la diffusion de l’islam en Afrique de l’Ouest. Aujourd’hui, l’islam est numériquement la religion dominante en Afrique de l’Ouest, oscillant entre 20 % de musulmans déclarés au Ghana ou au Liberia, à 90 % en Gambie, au Mali, au Niger ou au Sénégal Lire la suite

Le djihadisme transnational, entre l’Orient et l’Occident – Colloque international

djihagismeLe phénomène djihadiste touche tous les continents et, mis à part l’Amérique latine, aucune région ne semble désormais lui échapper. Une trentaine de chercheurs dont les travaux portent sur l’Europe, l’Amérique du nord, le Moyen-Orient, l’Asie, l’Afrique du nord et subsaharienne participeront à cette manifestation scientifique exceptionnelle. Sociologues, anthropologues, politistes et psychologues tenteront de rendre intelligible le phénomène djihadiste, en se focalisant sur ses causalités multiples, tant économiques que sociales et politiques, ainsi que ses acteurs et ses réseaux.

Le français, l’anglais et l’arabe, seront les trois langues du colloque. Les organisateurs assureront une traduction simultanée. Les débats seront libres mais obéiront aux règles de confidentialité du Chatham House.

Lien : formulaire d’inscription :

Page web :  http://www.fmsh.fr/fr/c/8775 et pdf.

séminaire 2015-2016 : Violence et sortie de la violence

3-9-15_The-Bible-the-Quran-and-ViolenceJean-Pierre Dozon, Farhad Khosrokhavar, Yon le Bot et Michel Wieviorka ont mis en place un séminaire visant, d’une part, à affronter les enjeux théoriques que soulèvent la violence et la sortie de la violence et, d’autre part, à associer dans une réflexion commune les chercheurs et les acteurs concernés (ministères, ONG, chercheurs, etc.). Ce séminaire est exclusivement sur invitation. Vous trouverez ci-joint le programme de ces rencontres.Les membres et amis de notre association qui souhaiteraient participer à ce séminaire de haut niveau pourront s’inscrire auprès de Mme Melenotte (smelenotte@msh-paris.fr) sous référence d’Hestia Expertise.

Programme

Intégrisme et terrorisme – éclairages de la recherche française en sciences humaines et sociales

terrorismeAu lendemain des attentats de janvier, les universités et les acteurs de la recherche en sciences humaines et sociales se mobilisent pour analyser, comprendre et aider à comprendre.

La rencontre, du 4 mai à Paris, est organisée par la Conférence des présidents d‘université et le CNRS sous l’égide de l’alliance ATHENA. C’est le premier volet d’un dialogue que les organisateurs souhaitent partagé et durable.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, auprès de sihame.azzouzi@cpu.fr (merci de préciser votre nom, prénom, date et lieu de naissance et fonction). En raison du plan VIGIPIRATE renforcé, présentation obligatoire d’une pièce d’identité à l’entrée le jour du colloque. Le programme est disponible sur ce lien.